Rachat de Crédit

Toute personne est susceptible de faire recours à de créances pour diverses raisons. Lorsque ces crédits se multiplient dans le temps et que revenu devient insuffisant pour honorer les engagements, la solution est de les regrouper. Parmi les différents types de rachat de crédit, comment faire le bon choix ?

Différents types

Le rachat de crédit est une solution lorsque l’on est surendetté. Il existe deux types de rachat de crédit (rachat de crédits consommation, rachat de crédits immobilier).

  • Le rachat de crédits à la consommation est un regroupement de tout ou partie de créances en un seul crédit sans aucune garantie.  Il peut comporter tout type de crédit à la consommation (prêt personnel, crédit moto/auto…). Il est accordé aux locataires, propriétaires et personnes logées à titre gratuit. Il est à court ou moyen terme (12 ans maximum).
  • Quant au rachat de crédit immobilier, l’emprunteur a la possibilité de cumuler plusieurs crédits immobiliers en plus de ses crédits à la consommation. Il s’étend sur une période relativement longue (30 ans maximum) et est ouvert uniquement aux propriétaires. Il prend la forme de rachat de crédit hypothécaire lorsque le bien immobilier représente une hypothèque pour le nouveau crédit. Il devient rachat de crédits cautionné lorsque la garantie du nouveau prêt est une caution assurée par une société de cautionnement. Cette caution peut être accordée par un membre de la famille de l’emprunteur qui met son bien en hypothèque.

Comment faire le bon choix ?

Se faire racheter ses crédits peut recevoir un écho favorable auprès de plusieurs institutions. Il faudrait cependant savoir quel choix opéré en vue de rendre cette opération rentable. Le choix doit tenir compte du taux de remboursement, du délai de remboursement, de la mensualité et de la réputation de la structure qui rachète. Il est plus rentable de recourir au rachat de crédit en début de prêt. Cela vous épargne de payer des taux d’intérêts différents à des institutions différentes pour le les mêmes prêts. De plus, les taux faibles de remboursement sont offerts par les institutions à la recherche de la clientèle. Raison pour laquelle vous devez bien prospecter et comparer avant de choisir votre organisme de rachat.

Au-delà du taux de remboursement intéressant, faites attention à l’assurance emprunteur. Certaines pénalités sont à évitées en occurrence, celle relative au prêt immobilier. Les mensualités doivent être négociées de manière à soulager vos finances et vous rendre le remboursement le plus aisé que possible. Cela influence logiquement le délai de remboursement qui varie selon les revenus et les dépenses. Une petite enquête vous permettra d’apprécier la légalité de la structure de rachat. En vue de favoriser les négociations et obtenir de meilleures conditions, l’aide d’un courtier peut s’avérer décisive.

Pour vos opérations de rachat de crédit, certaines banques et les organismes spécialisés peuvent vous accueillir. Cependant, ne vous fier pas à la première offre et tirez plutôt profit de la compétition sur le marché.

Les comparateurs en ligne  par exemple vous seront d’une utilité précieuse. Ils permettent de sélectionner l’offre adéquate à votre situation. La procédure avec le comparateur est très simple et rapide.

Conclusion

Le regroupement de crédit est une solution qui allège les pressions relatives aux remboursements. Il faut cependant savoir négocier et comparer en vue d’opérer le bon choix pour une meilleure rentabilité.

Vous n'avez pas trouvé ce que vous cherchiez?